Ouest-France : « Innov’35. L’Arsoe innove avec son offre informatique pour les agriculteurs »

Spécialiste des solutions informatiques pour le monde agricole, l’Arsoe aide les agriculteurs à relever les défis de demain.

« Le monde change autour des agriculteurs », constate Vincent Jamet, directeur de développement du groupe Arsoe de Bretagne. Une structure implantée à Pacé et spécialisée en ingénierie informatique dans les domaines des productions animales et productions végétales. « Notre vocation est de mettre à leur disposition des outils informatiques pour répondre aux nouveaux défis. » Fini le temps où l’agriculteur se contentait de noter ses données sur un carnet. Aujourd’hui, il a besoin de solutions mobiles performantes, d’accès à des bases de données et d’outils pour optimiser le fonctionnement de son exploitation. De la traçabilité en temps réel de ses animaux à la gestion des récoltes, en passant par l’accès à des logiciels spécialisés. « On introduit de nouveaux usages et on les aide à les utiliser, poursuit Vincent Jamet. On les aide aussi à collecter et publier un nombre massif de données et à leur apporter une valeur supplémentaire. 

Un compteur à pucerons

Et dans ce domaine, l’Arsoe ne manque pas d’imagination et consacre beaucoup d’énergie à la recherche et au développement. « Récemment, nous avons travaillé sur les lunettes intelligentes. Qu’est-ce qu’elles pouvaient apporter à nos clients ? » Les ingénieurs de l’Arsoe les ont transformées en compteur de pucerons ! « Notre solution permet vraiment daider le technicien. Sa position est automatiquement géolocalisée pour savoir sur quelle parcelle il se trouve, explique Daniel Trocme, ingénieur à l’Arsoe. Grâce au micro, il peut envoyer des informations, par exemple sur le nombre de pucerons dans un artichaut. » Des informations qui iront directement enrichir une base de données. Plus besoin d’avoir sur soi un carnet de notes dont les écrits devaient ensuite être ressaisis ultérieurement. Un véritable gain de temps. « En cas de doute, le technicien peut aussi, toujours grâce à ces lunettes, prendre la photo dune espèce quil nidentifie pas ou faire appel à une bibliothèque dimages pour laider à reconnaître linsecte face à lui. » Pratique. Une structure qui travaille pour 120 entreprises et organisations clientes. »

Lire l’article